Texte: 

  • Giuseppe Costa

Photos: 

  • HUG

Concerto pour patients

Dans certaines unités, une tablette munie de l’application « Concerto » est distribuée aux patients. Objectifs : favoriser leur interaction avec les soignants et les rendre acteurs de leur prise en charge.

Lors d’une hospitalisation, le patient se retrouve dans un environnement complexe, peu connu, dans lequel il perd en partie le contrôle des évènements. Comment rendre son séjour plus agréable et favoriser le contact humain avec les soignants durant cette période ? Pour y répondre, les HUG ont testé en mai dernier le projet Concerto dans une unité de neuro-rééducation (lire un témoignage). « Cette application sur tablette vise à mieux informer le patient. Celui-ci peut notamment consulter son agenda de soins, connaître chaque membre de l’équipe soignante ou lister les questions auxquelles il souhaite obtenir des réponses », résume le Dr Damien Dietrich, médecin interne au service de cybersanté et télémédecine.

A son arrivée dans l’unité, le patient reçoit une tablette, s’identifie de façon sécurisée et accède à son univers personnel. Au menu, six fonctionnalités. D’abord, l’agenda de ses examens et consultations : soins infirmiers, activités paramédicales (physiothérapie, ergothérapie, etc.) ou encore examens complémentaires (scanner, échographie, etc.). Il connaît ainsi également les plages de temps libre pour recevoir des visites ou se reposer. Ensuite, il a une vue sur l’équipe médico-soignante qui s’occupe de lui : photo, nom, prénom et fonction.

Interaction avec les soignants

Autre onglet, la préparation de la visite. « On suggère aux patients de noter leurs questions en amont des visites médico-soignantes pour favoriser l’interaction entre les intervenants lors d’un moment d’échanges privilégié. Avec deux autres fonctions : le patient est aussi mieux informé sur sa pathologie et son séjour. Cette démarche s’inscrit globalement dans le concept reconnu d’empowerment, de responsabilisation du patient », souligne le Dr Dietrich. « En lui donnant la capacité de comprendre les processus hospitaliers auxquels il est soumis et la maladie dont il souffre, l’objectif est de lutter contre l’anxiété, la colère, la tristesse, mais aussi d’améliorer le pronostic », conclut le chef de projet.

Patients partenaires

Après la neurorééducation, Concerto sera progressivement déployé durant l’été en orthopédie et en oncologie, puis en pédiatrie (Concertino) et, à terme, dans toute l’institution. Ce projet, issu d’un « hackathon » qui a eu lieu au Campus Biotech en 2015, est soutenu par la Fondation privée des HUG et s’inscrit dans le cadre global des objectifs du projet stratégique « Patients Partenaires ». A n’en pas douter, avec cette nouvelle partition, patients et soignants sont encore plus en harmonie.

Vue d'ensemble des fonctionnalités 

 

 

 

Vue hebdomadaire de l’agendaVue hebdomadaire de l’agenda

 

 

 

Recherche d’une information médicale via l’atlasRecherche d’une information médicale via l’atlas

 

 

 

« Facile d’utilisation et très pratique »

Depuis plusieurs semaines, Elodie*, 21 ans, est hospitalisée à l’Hôpital Beau-Séjour en raison d’une inflammation de la moelle épinière (myélite) qui a provoqué une paralysie temporaire de ses jambes. Elle a tout de suite apprécié l’application. « Le graphisme est bien réussi avec de grandes icônes. La navigation sur la tablette est facile et il est très pratique d’avoir tout au même endroit plutôt qu’éparpillé sur des feuilles de papier », dit-elle. Et d’ajouter : « C’est très intéressant d’avoir accès à des informations fiables sur notre pathologie, car on ne sait pas ce qu’on trouve sur Internet, et on peut demander des compléments au médecin en notant nos questions. Grâce à l’agenda et à la description détaillée de l’activité – par exemple “Travail des muscles ischio-jambiers en salle de gym” –, on peut se projeter dans ce qui nous attend le lendemain avec le maître de sport. »
*Prénom d’emprunt.

 

Texte: 

  • Giuseppe Costa

Photos: 

  • HUG
Partager
En savoir plus

Mots clés: 

Concertino en pédiatrie

Dès la fin de l’été, l’application Concerto va se décliner chez les enfants sous le nom de… Concertino, financé en grande partie par la fondation Nadine de Rothschild. On y retrouvera l’agenda de la journée ou encore une présentation de l’équipe soignante. Le contenu et l’interface ont été adaptés au jeune public et des spécificités ajoutées : scolarisation à distance par visioconférence avec la classe, communication avec les proches (Skype, FaceTime), jeux vidéo. « L’objectif est d’améliorer le quotidien des jeunes patients hospitalisés, leur permettre de continuer leur scolarité, de s’évader, de rester en lien avec leur famille, amis ou camarades », résume la Dre Nadia Bajwa, médecin adjointe au service de pédiatrie générale.

 

Autres articles

.Bouger malgré le cancer
octobre 2017
Patricia Benheim
Guillaume Perret | lundi 13
octobre 2017
Giuseppe Costa - Élodie Lavigne
La Maternité à l’écoute de toutes les femmes
octobre 2017
Suzy Soumaille - Rédactrice en chef
Harcèlement à l’école : oser en parler
octobre 2017
Michael Balavoine
Grippe saisonnière
octobre 2017
Michael Balavoine