Texte: 

  • André Koller

Photos: 

  • iStockphoto

Radiothérapie pulmonaire guidée par GPS

Le service de radio-oncologie des HUG a effectué cet été son premier traitement de radiothérapie pulmonaire en utilisant un navigateur GPS du corps humain.

Utilisée jusqu’ici pour le cancer de la prostate, cette technologie localise la tumeur en temps réel et en continu malgré les mouvements respiratoires. Elle réduit ainsi le volume de tissus sains irradiés et augmente la précision du traitement.

Les émetteurs implantés dans la tumeur à traiter ou à proximité transmettent de manière extrêmement précise ses coordonnées spatiales. L’irradiation est interrompue automatiquement si la tumeur sort de la zone. Elle est réenclenchée dès qu’elle y revient.

Cette avancée, menée par la Dre Francesca Caparrotti, est le fruit d’une collaboration entre le service de radio-oncologie, dirigé par le Pr Raymond Miralbell, et celui de pneumologie, dirigé par la Pre Paola Gasche.

Texte: 

  • André Koller

Photos: 

  • iStockphoto
Partager
En savoir plus

Mots clés: 

Autres articles

.Bouger malgré le cancer
octobre 2017
Patricia Benheim
Guillaume Perret | lundi 13
octobre 2017
Giuseppe Costa - Élodie Lavigne
La Maternité à l’écoute de toutes les femmes
octobre 2017
Suzy Soumaille - Rédactrice en chef
Harcèlement à l’école : oser en parler
octobre 2017
Michael Balavoine
Grippe saisonnière
octobre 2017
Michael Balavoine